+ 4 réflexions au sujet de « Essai Volkswagen Amarok »

  1. 570kms, c’est le kilométrage total du véhicule…

    Les moteurs TDI ne développent leur pleine puissance et couple qu’à partir de 10 000kms.

    Du coup, il faut modéré la réflexion : « …cela manque cruellement de reprise… »

+ Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *