Fatigue au volant – La 3e cause de décès sur nos routes.

Publicité télévisée de la SAAQ sur la fatigue au volant. Comme la consommation d’alcool, l’accumulation de fatigue diminue la concentration, le jugement et les réflexes, donc la capacité de conduire. Le problème de la fatigue est sous-estimé chez les conducteurs, malgré la gravité des conséquences qu’il peut entraîner.


+ 14 réflexions au sujet de « Fatigue au volant – La 3e cause de décès sur nos routes. »

  1. C’est moi où en majorité c’est un homme et jamais une femme qui est ciblé par la SAAQ? À croire que les femmes ne conduisent pas.

  2. C’est moi ou la majorité du monde on toujours a critiquer les publicités de la SAAQ au lieu de capter le message principal ??

  3. La pub est très bien fait c’est pas mon point, le message passe c’est juste un petit ras-le-bol de ma part de toujours voir un gars dans les mauvais rôle. On a tendance a nous abrutir ou a nous faire passé comme des méchante brute.

  4. Effectivement, et pourtant, si l’on se fie au stats de la SAAQ, la répartition d’accident entre conducteur masculin et féminin est assez égale (voire page 106):
    saaq.gouv.qc.ca/rdsr/sites/files/12011003.pdf

  5. jais perdu mon plus grand Friends le 28 juin pour sec réson jtm<3 mon dany goulet tu va rester mon plus grand ami R.I.P

  6. Dans la majorité des accidents mortels liés à la fatigue au volant, les conducteurs étaient des hommes. 

  7. Cette nuit, la mère de mon garçon s’est endormie au volant. Les statistiques, je m’en balance pas mal.

  8. Dans les annonces du texto me semble plus les femmes qui avaient des accidents a cause du cellulaire .. car je crois que c,était plus représentatif pour le texto alors que la vitesse se sont les gars ..

+ Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *