Trucs & astuces pour bien garer sa voiture

Le stationnement d’une voiture reste une manœuvre délicate, strictement encadrée et à laquelle il faut attacher le plus grand sérieux. Cette rigueur se révèle assez déroutante et stressante pour un conducteur qui vient de passer son permis ou qui manque de confiance dans sa conduite. Voici donc quelques conseils et astuces pour garer correctement sa voiture.

Quelles sont les règles à suivre pour parquer sa voiture ?

Certaines règles — de bon sens et édictées au plan étatique — s’imposent pour le stationnement en toute sécurité d’un véhicule. Le respect de cette réglementation permet également de limiter les différentes amendes.

Indiquer son intention avant toute manœuvre de parking

Pour garer sa voiture, il faut indiquer le côté choisi avec le clignotant. Cette règle aide le chauffeur du véhicule à prévenir ses alentours pour leur laisser le temps de se préparer. Elle a donc l’avantage de limiter, voire empêcher les accidents, aussi bien du côté du conducteur que des usagers.

Le respect d’une vitesse modérée est également primordial pour garder la maîtrise du véhicule. Le point de patinage peut en plus servir à moduler le déplacement.

Rester prudent pendant le stationnement

Le propriétaire du véhicule doit utiliser ses rétroviseurs et ne pas hésiter à regarder par-dessus son épaule pour vérifier ce qui se passe. Il doit également faire attention à la circulation avant d’ouvrir les portières, quand il finit de se garer.

Ne pas perturber la circulation avec le stationnement

Le conducteur n’a pas le droit de se garer sur un emplacement inadapté ni sur le trottoir, sauf indication contraire d’une signalisation. Il doit également se garer dans le sens de la circulation. La manœuvre doit être reprise depuis le début et autant de fois qu’il sera nécessaire, si elle met autrui en danger.

Si la circulation est à double sens, le parking doit s’effectuer du côté droit et à préférence quand elle est à sens unique.

À savoir

Il faut se garer au point mort sur une surface plate, en première — si l’emplacement est en côte — et en marche arrière pour une descente.

Quelles sont les différentes techniques pour bien garer sa voiture ?

Les règles de stationnement diffèrent selon la localisation et le statut des routes. Il existe donc plusieurs techniques pour parquer son véhicule : épi, bataille et créneau.

Astuces et conseils pour garer sa voiture en épi

Le stationnement en épi consiste à garer la voiture en oblique, selon un angle de 45 à 75° et en s’assurant de respecter un parallélisme par rapport aux autres véhicules.

Pour garer une voiture en mode épi, il existe quatre étapes à suivre :

  • Identification de la place de parking

Le choix doit porter sur un espace adapté et facile d’accès.

À savoir

Il est préférable de choisir un parking avec une circulation fluide lorsqu’on vient d’avoir son permis. Il est plus facile de se concentrer.

  • Préparation de la manœuvre

Une fois l’emplacement identifié, le conducteur signale son intention à l’aide du clignotant. Il faut ensuite garder une distance approximative de 1 m de largeur de la voiture garée.

  • Exécution de la manœuvre

En marche arrière :

Avancer légèrement au-delà de la voiture garée puis reculer en ligne droite pour aligner l’arrière de sa voiture et le premier phare de celle garée. Reculer maintenant en braquant le volant à droite pour pénétrer l’espace réservé.

En marche avant :

Avancer vers la voiture garée et entamer la manœuvre comme à un virage. Braquer le volant vers la droite et entrer sur l’espace de parking.

À savoir

La procédure pour le stationnement en épis gauche est identique. Seule la direction du cabrage change.

Astuces en conseils pour garer sa voiture en bataille

Le stationnement en bataille reste également simple. Elle ressemble à l’épi, sauf qu’ici l’angle est de 90 °.

Comment garer sa voiture en mode bataille ?

  • Choix du côté de la manœuvre

La place de parking peut se situer du côté droit et/ou gauche. Il faut repérer une place disponible du côté adapté, avec des dimensions qui correspondent à celle de son véhicule.

Ensuite, se rapprocher de la place de parking en gardant une distance de 2,5 m vis-à-vis des autres véhicules.

  • Préparation de la manœuvre

Une fois la place identifiée, le clignotant doit avertir les autres usagers de la procédure à venir. S’il y a du trafic, laisser la priorité aux passants, sauf s’ils donnent leur aval.

  • Exécution de la manœuvre

Pour l’exécution de la manœuvre, privilégier la marche arrière. Elle est beaucoup plus facile et pratique, et rend la sortie du parking plus aisée.

Commencer à reculer lentement jusqu’à ce que le pare-chocs arrière de la voiture atteigne le phare avant de la voiture qui sera du côté droit. Braquer ensuite le volant et reculer doucement jusqu’à occuper complètement l’espace.

Astuces et conseils pour garer sa voiture en créneau

Le stationnement en créneau crée des difficultés aux conducteurs. Il consiste à garer sa voiture, en marche arrière, parallèlement à la chaussée, entre deux voitures garées ou deux obstacles.

Comment garer sa voiture en mode créneau ?

  • Choix de la place de parking

Il faut s’assurer de la compatibilité entre la place et son véhicule. Les parkings en créneau mesurent généralement 5 m pour 2,30 m de largeur.

  • Préparation de la manœuvre

Une fois la place de parking identifiée, activer le clignotant pour annoncer l’intention de se garer. S’assurer qu’il n’y a aucun véhicule, cycliste ou piéton qui empêche de manœuvrer et se placent à 1 m des voitures stationnées.

  • Exécution de la manœuvre

Pour réussir le créneau :

  • Avancer légèrement pour aligner le pare-chocs avant avec l’arrière de la voiture garée devant.
  • Vérifier la disponibilité d’espace derrière pour se garer.
  • Avancer pour aligner le milieu des roues arrière avec le pare-chocs de la voiture à côté.
  • Braquer le volant complètement vers la droite et reculer pour respecter un angle de 90 ° entre les roues et l’arrière de la voiture devant.
  • Cabrer le volant dans l’autre sens, reculer lentement et s’arrêter lorsque les roues sont parallèles au trottoir.
  • Rester à distance égale entre les voitures et redresser les roues.

Enfin, la réussite d’une manœuvre de stationnement — qu’il s’agisse de l’épi, du créneau ou de la bataille — est conditionnée à deux éléments très importants : une bonne maîtrise de soi et une excellente connaissance de ses repères. Si la manœuvre est effectuée en pleine circulation, il faut également ignorer le conducteur qui s’impatiente derrière ou le laisser passer avant de continuer l’exécution.


+ Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *